Accueil / insolite-faits divers / Le domicile de l’Imam Bao incendié à Wakhinane

Le domicile de l’Imam Bao incendié à Wakhinane

La tension est perceptible à Wakhinane, où le domicile de Mamadou Bao a été incendié, à l’aube du mardi. La victime est parmi les membres de la commission qui conteste certains actes de gestion de l’imam El Hadji Malick Mbaye dont il est le suppléant et qui se réclame héritier du lieu de culte. C’est ce mardi fait savoir, Mamadou Bao que son domicile a été incendié. Il impute le geste à un individu encagoulé qui est monté au second pallier de chez lui avant d’y verser de l’essence et incendier les lieux. Mamadou Bao convoque les menaces dont il a été victime de la part de l’imam Mbaye et ses alliés pour l’accuser. «Le lundi, une marche pour la réouverture de la mosquée a été interdite par la police. J’ai croisé l’imam Mbaye qui m’a menacé et le lendemain ma maison a été incendiée», renseigne Mamadou qui prend à témoin le sous préfet de Dagoudane, que les nommés Youssou Wade et Tidiane Bâ sont ceux ayant assisté à ces menaces.

Pour rappel, dans le but d’éviter mort d’homme, l’Etat a fermé la grande mosquée de Wakhinane. C’est un lieu de culte qui se trouve dans le département de Pikine. Elle est fermée jusqu’à nouvel ordre à cause d’un conflit qui oppose depuis mai 2017, l’imam de la grande mosquée de Wakhinane à la commission de gestion du lieu de culte. Celle-ci dénie à l’imam Ass le droit de disposer de la mosquée comme son fond de commerce.

Source metrodakar

About Khadidia

Voir aussi

Birima NDIAYE insulte ses camarades syndicalistes

Share this on WhatsApp Share this on WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)