mardi , octobre 16 2018
Accueil / International / Le Japon promet D’ABATTRE les missiles nord-coréens «si NÉCESSAIRE»
Replicas of a North Korean Scud-B missile (C) and South Korean Hawk surface-to-air missiles are displayed at the Korean War Memorial in Seoul on March 6, 2017. Nuclear-armed North Korea launched four ballistic missiles on March 6 in another challenge to President Donald Trump, with three landing provocatively close to America's ally Japan. / AFP / JUNG Yeon-Je

Le Japon promet D’ABATTRE les missiles nord-coréens «si NÉCESSAIRE»

Apportant son soutien à l’approche américaine consistant à maintenir toutes les options sur la table, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a affirmé que le Japon abattrait les missiles nord-coréens «si nécessaire», mais en coopération avec Washington  cours d’une conférence de presse conjointe avec le Président américain Donald Trump à Tokyo. «Nous les abattrons si nécessaire et dans de tels cas le Japon et les États-Unis coopéreront de manière étroite», a déclaré Shinzo Abe, alors que ces derniers mois deux (2) missiles nord-coréens ont survolé l’île japonaise septentrionale de Hokkaido.

Le Premier ministre japonais a également souligné que le pays «devait améliorer ses capacités de défense, à la fois qualitativement et quantitativement».   «Je pense que nous allons acheter plus d’armes aux États-Unis», a ajouté Shinzo Abe, précisant qu’il s’agissait de missiles intercepteurs SM-3, de chasseurs F-35A  et de navires équipés du système de combat Aegis. Donald Trump a pour sa part annoncé que le Japon pourrait facilement abattre les missiles nord-coréens qui survolent son territoire s’il achetait de nouvelles armes aux États-Unis. «Ils pourront facilement le faire, comme nous l’avons récemment fait dans le ciel au-dessus de l’Arabie Saoudite. Et c’était une fusée qui volait très vite, comme une aiguille dans le ciel», a-t-il indiqué.

Donald Trump a estimé lundi à Tokyo que le programme nucléaire Nord coréen  était «une menace pour le monde civilisé» et a réaffirmé que le temps de la «patience stratégique» était révolu. Le Président américain a souligné pour une énième fois que toutes les options visant à résoudre le problème nord-coréen étaient envisagés. Selon Donald Trump, Washington et Tokyo travaillent en étroite collaboration pour «faire face à l’agression dangereuse du régime nord-coréen».

About Diouf Babacar

Voir aussi

JOURNALISTE SAOUDIEN DISPARU : Riyad promet une RIPOSTE à toute sanction économique

Share this on WhatsApp Menacées hier par Donald Trump «punition sévère» si leur implication dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)