,

LE MAIRE DE SICAP VEUT LA FERMETURE POUR RÉFECTION DE DEMBA DIOP

 Le maire de la commune de Sicap-Liberté, qui abrite le stade Demba Diop, théâtre d’un drame qui a fait huit morts et plusieurs dizaines de blessés, samedi, lors de la finale de la Coupe de la Ligue sénégalaise de football, a plaidé mardi pour une “fermeture totale” de ce stade jusqu’à sa reconstruction.  Santhi Agne, qui animait un point de presse, a fait cette suggestion en partant du fait que “le stade [qui] se trouve aujourd’hui dans une agglomération, connaît une certaine vétusté et ne peut être déplacé”.

Il devra s’agir d’une fermeture temporaire pour “permettre de le reconstruire totalement en lui donnant une nouvelle configuration architecturale”, a dit le maire des SICAP, dont les administrés “sont des victimes permanentes de ce stade”.  L’objectif est de faire en sorte qu’”il réponde à sa vocation de lieu de spectacle à même de recevoir des familles, sans créer des nuisances pour les riverains”, a-t-il précisé.

Il a indiqué que la mairie de SICAP “n’est pas associée à la gestion de cette infrastructure qui se trouve dans le territoire communal”. “C’est pourquoi des évènements sportifs d’envergure s’y déroulent avec tout leur lot de nuisances pour mes administrés qui font face à la violence, aux agressions sans oublier le manque de sécurité et les risques permanents de caillassage”, a expliqué Santhi Agne, président de handisport. “La grande leçon à tirer de ce drame, c’est que toute manifestation ne peut et ne doit se dérouler à Demba Diop. Il y a des manifestations qui doivent être délocalisées ailleurs, du fait de leur envergure et du caractère habité des alentours du stade”, a poursuivi le maire des SICAP.

Parmi les mesures d’urgence qu’il préconise figure la non organisation de l’Afrobasket 2017 que la FIBA veut confier au Sénégal et à la Tunisie. Pour Santhi Agne, “dans le contexte actuel et avec le manque de sécurité, il faut mettre tout le stade Demba Diop aux normes de confort et de sécurité avant d’y organiser quoi que ce soit”.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

L’Iran RIPOSTE aux sanctions

« WAXTAANU FAJAR » 19 JUILLET 2017