Le ministère de la Santé secoué par une affaire de faux Bac

B. B. Keïta, agent au ministère de la Santé et de l’action sociale qui s’est fait confectionner un faux Bac, moyennant 150 000 FCfa, a été condamné, hier vendredi, à 15 jours de prison, rapporte le quotidien Enquête, Son collègue de bureau, T. I. Guèye, qui l’avait aidé à obtenir le « sésame », écope de la même peine. Ils sont déclarés coupables d’usage de faux dans un document public authentique.

Source : senego




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*