Le parti Rewmi dénonce des « accusation infamantes » de L’Observateur à l’endroit du Colonel Kébé

Dans un communiqué de presse signé du porte-parole adjoint du parti Rewmi  les partisans d’Idrissa Seck ont dénoncé des attaques médiatiques subies par le camp depuis un certain moment. 

« Depuis quelques jours le Président Idrissa Seck et certains membres de la coalition Idy2019 font l’objet d’insanités venant du camp du Président sortant, avec la complicité d’un groupe de médias. Les dernières en date sont celles faisant la Une du journal «l’Observateur» dans sa parution numéro 4643 de ce jour, contre l’honorable colonel Abdourahim Kébé, secrétaire national chargé de la sécurité et de la défense du parti Rewmi », a indiqué le document, qui rappelle que ledit colonel a brillamment servi les Forces armées du Sénégal et qu’il mérite honneur et respect, « en lieu et place d’accusations infamantes qui ternissent l’image de la République ». 

La note précise que « Le parti Rewmi soutient son secrétaire national à la sécurité et à la défense et dénonce avec fermeté ces agissements visant à divertir le peuple qui a clairement exprimé sa volonté de changement, volonté qui a été confisquée par le Président sortant. Avec le frère Abdourahim, nous restons mobilisés derrière le Président Idrissa Seck et ses alliés, pour la préservation de la démocratie et la prise en charge de la commande populaire ».

Source : pressafrik




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*