,

Le père adoptif assène des coups de cravache à sa fille avant de lui casser le bras

.
Elle est monitrice de profession en chômage et s’occupe des activités des handicapés..Elle est l’objet de violence de la part de l’époux de sa mère .Son bras s’est cassé après les sévices corporels.Ses appels à l’aide ont ameuté les co-habitants mais personne n’osait la secourir .Seule sa tante a osé s’interposer en se couchant sur son corps et recevoir des coups de cravache .Elle avait tout le corps lacéré . Le traitement de la fracture de son bras a duré trois mois . Elle a ester en justice et son père adoptif a été condamné à un mois de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Faram Facce – Invité : SOULEYMANE NDENE NDIAYE – 10 Mai 2017

26 MILLIARDS DE L’UE POUR “DÉVELOPPER L’EMPLOI AU SÉNÉGAL”