Le prince héritier saoudien aurait COMMANDITÉ commandité l’assassinat de Khashoggi, selon la CIA

La CIA est parvenue à la conclusion que le prince héritier saoudien avait commandité l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi à Istanbul le mois dernier, relate le 16 novembre The Washington Post, citant des sources anonymes au courant des investigations. D’après la même source, la CIA a informé le gouvernement américain de ses conclusions contredisant la version de Riyad, laquelle nie toute implication du membre de la famille royale saoudienne. La Maison-Blanche et le Département d’État n’ont pas souhaité commenter les informations du journal.

The Washington Post, citant des sources informées, indique que les conclusions de la CIA ont été faites à partir d’informations des services de renseignement, notamment un entretien téléphonique entre l’ambassadeur d’Arabie à Washington, Khalid ben Salmane, frère du prince héritier, et M.Khashoggi. Khalid ben Salmane a dit au journaliste de se rendre au consulat saoudien à Istanbul pour récupérer des documents et lui a assuré qu’il pourrait le faire en toute sécurité, précise le quotidien. Des sources informées de cet appel ont dit au journal qu’elles ignoraient si Khalid savait que Khashoggi allait être tué.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*