,

Le Procureur requiert la relaxe pour Serigne Assane Mbacké et Mor Lo

Sous mandat de dépôt depuis une semaine, Serigne Assane Mbacké du Pds et Mor Lo de l’Apr, inculpés dans l’affaire du saccage des bureaux de vote de l’Université Baye Lahat Mbacké à Touba, ont comparu ce jeudi devant le tribunal de grande instance de Diourbel.

Tous deux, poursuivis pour destruction de biens publics et voie de fait, ont nié les faits en présence de leurs avocats. Le procureur Moussa Gueye a requis la relaxe pour les prévenus, au bénéfice du doute.  Dans son réquisitoire, il a expliqué que la géolocalisation de la Sonatel a permis de savoir que les accusés n’étaient pas sur place au moment de la casse, a appris seneweb.  Actuellement, les avocats des deux parties sont en train de faire leurs plaidoiries, en attendant la décision du président du tribunal, Mbaye Pouye, entouré de ses accesseurs. Nous y reviendrons.

Source : leral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Insultes sur le net : L’avenir judiciaire de Assane Diouf en question

7 000 tonnes d’oignons importées sont arrivées à Dakar ce jeudi