« Le Sénégal a un problème de société, de repères » dixit Oustaz Diaw

chronique-Oustaz-Diaw

« Le Sénégal a un problème de société, de repères » dixit Oustaz Diaw

Le célèbre chroniqueur Oustaz Diaw alerte et met en garde l’opinion en particulier, les familles contre le danger que représentent fêtes de fin d’années se profilant. Ainsi, il lance une fatwa aux parents n’ayant aucune emprise ni religieuse, ni morale sur leurs progénitures souvent crédules, expérimentées ou manquant de repère qui deviennent des proies faciles pour les prédateurs sexuels.Une combinaison fatidique de chiffres et de nombres devient l’énoncé sombre du destin de ses filles : 5910 = 5 minutes de plaisirs ; 9 mois de grossesse ; 1 enfant sans père et 0 avenir) au cours des fêtes de nouvel an, de fin d‘année, de fête de la jeunesse (avril), d’aout etc.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*