Accueil / Actualités / LE SÉNÉGAL BIENTÔT PREMIER CONTRIBUTEUR DE TROUPES DE LA MINUSMA (MACRON)

LE SÉNÉGAL BIENTÔT PREMIER CONTRIBUTEUR DE TROUPES DE LA MINUSMA (MACRON)

Le Sénégal va devenir dans les prochaines semaines le premier contributeur de troupes à la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a annoncé, lundi à Paris, le président français Emmanuel Macron, saluant son engagement dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.  “Le Sénégal, déjà fortement engagé, deviendra dans les prochaines semaines le premier contributeur à la Mission de maintien de la paix des Nations Unies au Mali. Et, à ce titre, nous connaissons l’un et l’autre le prix de cet engagement pour nos armées, pour les vies de nos soldats”, a-t-il dit en rencontrant le chef de l’Etat, Macky Sall, à l’Elysée. Dans un discours retransmis par le site d’information afrique.midi.com, le président Macron a réaffirmé le rôle majeur du Sénégal dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.  “Le Sénégal a été à nos côtés depuis le départ. Je n’oublie pas que les premiers éléments de l’opération +Serval+ se sont déployés à partir du Sénégal”, a rappelé le chef de l’Etat français à son homologue sénégalais.
Il a dit que les deux pays partagent “la même conviction stricte que la mobilisation résolue et durable des acteurs de la région” va permettre de “faire refluer de manière irréversible la menace terroriste”. Dans cette perspective, Emmanuel Macron a émis le souhait de voir la France continuer d’une part cet échange stratégique militaire et de sécurisation avec le Sénégal et d’autre part de travailler avec la CEDEAO au-delà des forums régionaux (…)”. Le président sénégalais a pour sa part insisté sur le rôle joué par la France en Afrique dans la lutte contre le terrorisme. Selon lui, ce rôle de la France en Afrique de l’Ouest et du Centre doit être magnifié pour permettre aux Africains de faire face à “cette vague de radicalisme qui déstabilise nos Etats”. “Nous sommes pleinement engagés au Mali et au Sahel. Avec vous, nous verrons comment accompagner la région, la CEDEAO, le G 5, tous les pays pour que l’Afrique ne soit pas le ventre mou dans la lutte contre le terrorisme”, a promis Macky Sall à Emmanuel Macron.
Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

Attaque armée à Khombole : un gendarme blessé, 3 millions de Cfa emportés

Share this on WhatsApp Une nouvelle attaque à main armée a eu lieu à Khombole …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)