mardi , octobre 23 2018
Accueil / A la une / Le Sénégal en route vers la 5G

Le Sénégal en route vers la 5G

Dans le cadre du « Programme ministériel » du Salon mondial de la téléphonie mobile, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Abdou Karim Sall, a co-animé une table ronde, hier, sur le thème : ‘’Le chemin vers la 5G : un parcours sans obstacle vers 2020 et au-delà commence avec du spectre harmonisé’’.

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) participe au Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile / GSMA 2018 à Barcelone, en Espagne. Mais, cette fois-ci, il y est en tant que panéliste. Dans le cadre du « Programme ministériel » de ce salon mondial, M. Abdou Karim Sall a co-animé une table ronde, ce mardi 27 février 2018, sur le thème suivant : ‘’Le chemin vers la 5G : un parcours sans obstacle vers 2020 et au-delà commence avec du spectre harmonisé’’.

Sur la base d’exemples de services mobiles 5G, le panel en question a permis de définir quelques orientations essentielles qui sont nécessaires au lancement futur de cette haute technologie. En attendant, tous ou presque s’accordent sur un fait : « La vitesse, l’étendue et la qualité des services 5G dépendront du soutien des gouvernements et des organismes de régulation pour la mise à disposition à temps de la bonne quantité et du bon type de ressources spectrales, le tout dans les bonnes conditions ». Cet accès au spectre sera donc une composante critique dans la mise sur le marché de technologies 5G.

Les débats ont été très intéressants et d’un niveau très élevé avec notamment la participation d’éminentes personnalités du secteur. Les participants ont échangé sur des sujets importants relatifs au thème du jour. Pour les différents intervenants, le plus urgent aujourd’hui est de voir comment trouver et libérer les fréquences 5G dans chaque pays. Il y avait autour de la table des ministres africains des Télécommunications et de l’Économie Numérique à savoir Aurélie Adam Soule Zoumarou du Bénin ou encore Hadja Fatoumata Ouattara Sanou du Burkina Faso et Emery Okundji Ndjovu de la RDC.  Le ministre sénégalais, lui, s’est fait représenter par son Directeur des Télécommunications, Monsieur Modou Mamoune NGOM.

Devant un parterre d’experts en la matière, le Directeur général de l’Autorité de régulation du Sénégal s’est montré convaincant dans ses interventions puisque, rapporte une note de l’Artp, les organisateurs de GSMA et tous ses pairs lui ont décerné une motion de félicitations après son exposé.

En effet, pour les inconditionnels de la haute technologie, le « Mobile World Congress » est, sans nul doute, l’un des événements majeurs de l’année. Avec plusieurs centaines de milliers d’exposants, de participants et de visiteurs, le MWC est l’occasion, chaque année, pour tous les géants mondiaux des TIC et surtout les marques de smartphones de présenter au public leurs derniers produits.

La présente édition du Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile s’est ouverte ce lundi 26 février 2018. Elle va prendre fin jeudi prochain.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

About hamet Guèye

Voir aussi

Lancement des travaux de reconstruction du marché de Tilene

Share this on WhatsApp Le Président de la République a procédé au lancement des travaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)