Accueil / Economie / Le Sénégal veut entrer dans le top 7 des plus grands exportateurs d’or en Afrique, d’ici 2035

Le Sénégal veut entrer dans le top 7 des plus grands exportateurs d’or en Afrique, d’ici 2035

Le Sénégal souhaite intégrer le top 7 des plus grands exportateurs d’or du continent, d’ici 2035, a déclaré sa ministre des Mines et de la Géologie, Aïssatou Sophie Gladima.  S’exprimant cette semaine, lors d’un atelier de validation de la revue annuelle conjointe de son ministère, elle a indiqué que le pays prévoit de porter sa production aurifère annuelle, de 7,25 tonnes en 2017, à 18 tonnes, d’ici 2023.

« Pour ce faire, en plus des mines de Sabodala et de Kharakhéna, le projet d’exploitation du gisement d’or de Mako, dont les réserves sont estimées à 1,6 million d’onces pour une production annuelle de 140 000 onces par an, est entré en phase-test de production commerciale », a-t-elle expliqué dans des propos relayés par APA-Dakar. Par ailleurs, apprend-on, le pays envisage dans le même temps de revaloriser les secteurs du fer, du zircon et du phosphate, pour devenir un « hub minier régional ». En 2017, le Sénégal a produit 2,4 millions de tonnes de phosphate, son principal produit minier, et veut devenir 4ème producteur mondial de zircon, à l’horizon 2023, avec un rendement annuel de 90 000 tonnes.

senegalinfos.com avec Agence Ecofin

About Diouf Babacar

Voir aussi

Le Sénégal victime d’un « complot maçonnique », selon le Pr. Malick Ndiaye

Share this on WhatsApp La crise scolaire, la crise de la classe politique et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)