,

Législatives 2017 : Aliou Sall se braque et maintient sa candidature

Aliou Sall revient sur sa décision de retirer sa candidature pour diriger la liste de Guédiawaye aux prochaines législatives car, accuse-t-il, ce sont des «faucons» du Palais qui ont ourdi ce plan. De ce fait, réagit-il, il n’est pas question de plier l’échine et les laisser avoir sa tête.

« Ces comploteurs se sont encore mobilisés pour placer sur les listes des gens qui sont impopulaires. Moi je ne l’accepterai pas. Et je discuterai avec tous les gens qui sont dignes et qui sont des gens du refus qui sont des gens  du peuple pour faire en sorte que la forfaiture ne passe pas encore en 2012», a déclaré Aliou Sall qui revenait sur sa décision de retirer sa candidature pour diriger la liste départementale de Guédiawaye lors des législatives de juillet 2017.

A l’en croire, sa décision a été prise quand il s’est rendu compte que ce sont des individus malintentionnés qui avaient mis dans la tête du chef de file de l’Alliance pour la république (Apr) que sa candidature risquait de lui porter préjudice. Et, «dès le lendemain, quand j’ai entendu ces faucons à la radio, sur internet, danser comme de petits diable pour fêter leur victoire, j’ai compris que tout cela n’était le fait que de comploteurs et moi je n’accepte pas de me défaire devant les comploteurs ».

Très en verve contre ses détracteurs, le frère du chef de l’Etat soutient qu’en réalité, c’est l’avenir politique de sa commune qui sera hypothéqué avec la désignation de personnes ne faisant l’affaire que de ceux qu’il considère comme ses détracteurs logés au Palais, qui, selon lui, n’ont d’autre dessein que de placer des hommes à eux, avec des ambitions crypto personnelles qui finiront par perdre Guédiawaye.

Et Aliou Sall de conclure : «Ma responsabilité en tant que coodonnateur du parti est de refuser cela et de le stopper. Je ne peux pas imaginer tous les efforts que nous avons fournis ensemble disparaitre comme ça, parce que simplement quelques individus égoïstes, qui ne représentent absolument rien, concoctent des plans pour les faire passer pour la réalité. C’est inacceptable et je ne compte pas l’accepter» ; d’autant plus que : «Le Président n’a pris aucune décision, il m’a demandé si je voulais bien retirer ma candidature, et je l’avis retirée, vous avez dit non et j’accepte ce que vous avez dit».

Source : Pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

LOUGA : ENFIN, EST-CE LA FIN DE LA SÉRIE DE DÉFAITES POUR LE NDIAMBOUR QUI VIENT DE GAGNER EN DÉPLACEMENT SUR LA PETITE CÔTE?

Souleymane Ndéné Ndiaye répond à ses détracteurs