,

Législatives 2017 : La CENA liste les couacs

La Commission électorale nationale autonome (CENA) a fait un premier bilan du scrutin pour les Législatives qui se sont déroulés hier dimanche. Scrutin durant lequel, quelques couacs ont été relevés par Doudou Ndir et Cie.

 «La CENA a contrôlé et supervisé les élections législatives du 30 juillet 2017 au Sénégal et à l’étranger. Pour ce faire, elle a déployé un total de 21 098 contrôleurs et superviseurs», relève le communiqué de la CENA parvenu à la rédaction.  Et cette supervision a noté certaines difficultés survenues dans certains bureaux de vote. C’est notamment les centres de votes où «les documents et matériels électoraux » étaient en retard pour des raisons liées «l’acheminement tardif du matériel et aux intempéries».

Parmi ces couacs, l’organe de Doudou Ndir relève la présence seulement de «quelques représentants de listes dans certains bureaux de vote».  Et dans ce lot de couacs figurent les violences survenues à Touba «où des centaines de bureaux de vote ont été vandalisés». Mais, ces dysfonctionnements sont aussi survenus à l’étranger car, à Abidjan, relève M. Ndir, «le matériel électoral n’a pas été installé à temps».

Toujours dans le cadre des impondérables , la CENA  a fait état de «dysfonctionnements constatés, notamment en ce qui concerne la confection et la distribution des cartes d’identité biométriques CEDEAO, situation qui n’a pas permis à tous les citoyens qui le souhaitaient d’obtenir ce document tenant lieu de carte d’électeur».  Mais, malgré ces faits, la Commission chargée de superviser le vote s’est félicité du déroulement dans l’’ensemble du scrutin, avec l’apport «de ses structures déconcentrées ainsi que de ses contrôleurs et superviseurs qui se sont évertués, avec le même sens du devoir, à veiller à la régularité et à la transparence du scrutin en garantissant aux électeurs ainsi qu’aux listes en compétition le libre exercice de leurs droits». 

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Touba : « Mon quartier général a été saccagé, mes 7 millions de francs emportés », Sadaga

Barthélémy Dias : “On a placé un dispositif de guerre dans mon bureau de vote”