,

L’ENA APPELÉE À PORTER SES EFFORTS SUR LA FORMATION D’AGENTS STRATÈGES (MACKY SALL)

Le président de la République, Macky Sall a appelé, jeudi à Dakar, les responsables de l’Ecole nationale de l’administration (ENA) à porter leurs efforts sur la formation “des agents stratèges, opérationnels, pragmatiques et préparés à l’anticipation”.  “Plus que par le passé, nos efforts doivent porter sur la formation des agents stratèges, opérationnels, pragmatiques et préparés à l’anticipation. Il nous faut agir avec les moyens et méthodes de notre temps”, a-t-il déclaré.  Le chef de l’Etat présidait la cérémonie de remise des diplômes aux 150 brevetés des promotions 2013 et 2015 de l’ENA.  Le président de la République a, par la même occasion, inauguré le centre de formation permanente et procédé à la pose de la première pierre du centre aéré de cette institution. Macky Sall a indiqué qu’il y a “nécessité d’adapter par exemple la circulation de courrier administratif à l’utilisation optimale des technologies de l’information et de la communication (TIC) à cette ère de la modernisation”.  Et pour arriver à cela, le chef de l’Etat a soutenu qu’il “faut non seulement travailler sur du papier, mais aussi assurer l’authentification et la sécurisation des documents”.  “L’administration doit évoluer en fonction de l’environnement dans lequel nous vivons”, a-t-il fait valoir, ajoutant que “cette ère du numérique et de la dématérialisation progressive des procédés, il se pose la question de savoir si l’administration devra toujours continuer à faire comme avant”.
“Il est évident que le centre de formation permanente permettra à l’ENA de passer à la vitesse supérieure sur son potentiel de formation” a souligné Macky Sall.  Qui a fait remarquer que “s’adapter à des impératifs de la démocratie et de la bonne gouvernance, c’est passer résolument d’une administration de commande à une administration de management”.  Et ces impératifs se font, selon lui, savoir par la nécessité de définir le rapport entre agent et usager du service public. Pour Macky Sall, L’ENA devra constamment s’ouvrir au monde extérieur, intégrer la dimension linguistique pour huiler l’interaction avec les autres et ajuster ses enseignements au besoin de son temps pour répondre à sa vocation en vue d’optimiser son potentiel.  L’Ecole devra aussi “orienter davantage la formation initiale vers une administration portée par l’ingénierie managériale et une gouvernance durable des ressources publiques” a souligné Macky Sall qui en appelle au renforcement de la formation permanente par un perfectionnement continu des agents du public comme du privé.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

DES MEMBRES DES CEDA FORMÉS SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS DU CODE ÉLECTORAL

Résultats Bac 2017 – Les fuites font couler les candidats, le Bac arabe sauve l’honneur