,

LES BIJOUTIERS VEULENT DES QUOTAS SUR L’OR DE SABODALA (RESPONSABLE

Les bijoutiers appellent les pouvoirs publics à les aider à mieux s’approvisionner en matière première à travers des quotas qui leur seraient réservés sur la production d’or de Sabodala, dans la région de Kédougou (sud-est), a déclaré, vendredi, à Louga (nord), le président de l’Union nationale des chambres de métiers (UNCM), Magued Mbow. S’exprimant au cours d’une rencontre avec des journalistes, en marge d’une tournée, il a souligné “les difficultés” auxquelles les artisans-bijoutiers sont confrontés pour s’approvisionner en matière première. “Les bijoutiers éprouvent d’énormes difficultés pour avoir de la matière première et pour leur faciliter les choses, ils devraient avoir un quota sur l’or de Sabodola”, a dit M. Mbow, également président de la Chambre de métiers de Dakar.
 M. Mbow a aussi plaidé pour l’ allégement des taxes appliquées aux acteurs de la menuiserie bois et de la bijouterie, ce qui leur permettrait selon lui de “tirer réellement leur épingle du jeu et de booster la production nationale”. Il a vanté “le mérite” des menuisiers et bijoutiers locaux, affirmant que “les taxes contribuent à renchérir les produits” et poussent “les consommateurs à se tourner vers les articles importés souvent constitués de pacotille”. Le président de l’UNCM a formulé le vœu de voir les jeunes davantage formés aux nouvelles techniques de la mécanique automobile, un secteur qui “a connu beaucoup de changement ces dernières années”. “Des jeunes bien formés pourraient dans le futur parvenir à créer des automobiles made in Sénégal”, a-t-il ajouté. Au cours de cette rencontre, les artisans ont formulé des doléances portant également sur leur participation aux foires internationales, demande que leur président a promis de soumettre aux autorités concernées.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Attentat de Grand Bassam : la Dic interpelle un troisième suspect

SAINT-LOUIS : DES PEINES VARIANT ENTRE UN MOIS ET CINQ ANS DE PRISON POUR CESSION DE DROGUE