macky-sall
A la une Actualités

Les centres sectoriels de formation, une réponse au besoin en ressources humaines

La création de centres sectoriels de formation professionnelle répond au besoin de mettre sur le marché, des ressources humaines qualifiées et capables de contribuer à l’amélioration de la productivité des entreprises, a soutenu, lundi à Diamniadio, le chef de l’Etat, Macky sall.
« Dans son axe 1, a-t-il déclaré, le Plan Sénégal émergent (PSE) s’inscrit dans la dynamique de construction d’infrastructures, de bâtiments, de réseaux, d’assainissement, de voiries… il est donc cohérent que dans tous ces domaines, nous puissions disposer de ressources humaines qualifiées »
Il s’exprimait lors de l’inauguration, à Diamniadio, du Centre sectoriel de formation aux métiers de la mécanique et des engins motorisés (CSFP-MEM) et de l’Unité de formation professionnelle aux métiers de la maîtrise énergétique.
« La Création de centres sectoriels de formation, comme vous le savez, répond à ce besoin. En mettant sur le marché des ressources humaines qualifiées, ce centre [CSFP-MEM] contribue à l’amélioration de la productivité des entreprises », a-t-il dit.
Le CSFP-MEM, d’un coût de 6, 5 milliards de francs CFA et d’une capacité de 674 apprenants, est implanté dans le pôle des métiers de Diamniadio. Il forme aux métiers de la mécanique automobile, des poids lourds et véhicules industriels, de la carrosserie, de la peinture, des engins deux roues, des tricycles, des moteurs hors-bords.
Il a annoncé que les deux structures vont démarrer leur formation à partir de cette année. « Quand nous parlons de valorisation du capital humain, a-t-il vanté, voilà ce que nous voulons réaliser. Voilà le contenu qui fait la vision, la force du PSE ».
Selon lui, « il ne s’agit pas que d’une formation conceptuelle dans le vide, mais d’une véritable articulation entre le concept et sa traduction par des actes concrets à travers des infrastructures et des programmes ».
« C’est tout le sens de ces centres sectoriels de formation professionnelle et des unités de formation aux métiers énergétique. En réalité, il s’agit de parler du pôle de formation professionnelle », a soutenu Macky Sall.
Il a évoqué, en passant, les centres de formation en entreprenariat et d’aviculture soutenus par l’Agence française de développement (AFD) et la Banque mondiale, ainsi que le centre sectoriel de formation professionnelle aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie en chantier.
« Ce sont là des plateformes de métiers modernes qui sont le fruit de partenariat de l’Etat du Sénégal, de l’Agence française de développement et les branches professionnelle de l’automobile », a-t-il dit.

Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)