Les Imams et Ulémas de Saint-Louis, formels : « nous n’avons reçu aucun don de la part de la Fondation Servir Le Sénégal »

C’est l’étonnement général au sein de l’Association des Imams et Ulémas de Saint-Louis( AIUS), suite à la récente livraison du journal Walf Quotidien, faisant part d’un don que la Fondation Servir Le Sénégal aurait remis à cette structure religieuse. Un appui qui, selon le journal, aurait créé une « panique » et une « suspicion » chez les populations et les Imams.

« Nous n’avons reçu aucun don de la part de la Fondation Servir le Sénégal. Marième Faye SALL n’a rien à voir avec cette remise. Elle n’est même pas au courant », ont déclaré les Imams, dimanche, à la suite d’une réunion. « C’est la Jamhiyatou Rahmatou Wal Ihsane (Fondation pour la Perfection et la Miséricorde) qui a remis à notre permanent Ousseynou KEBE, au courant du mois de janvier, 5 paires de bottes, de combinaisons, de tabliers, de gants, un paquet de masques respiratoires , 60 mètres de tissu percal, un sceau et une baignoire », a précisé l’AIUS.

« Nous l’avons d’ailleurs réceptionné par les mains de Mouhamadou GUEYE, le responsable de la Jamhiya », renseigne l’association qui se dit inébranlable devant « une tentative délibérée de manipulation de l’opinion ».  «  S’il y a cette curieuse confusion, c’est parce que le véhicule qui avait transporté cet appui, est un don que la Fondation Servir le Sénégal avait offert à la Jamhiya en 2015 et qu’il  y avait, encore dessus, le logo du donateur », ont précisé les Imams qui s’interrogent sur les motifs d’une telle « légèreté journalistique ».

« Pourtant, s’indignent-ils, la même œuvre de bienfaisance a été faite, auparavant, au profit des personnes décédées, issues de familles défavorisées à Louga ». Les imams et Ulémas de la capitale du Ndiambour ont d’ailleurs reçu la même quantité de produits.  Après réception des dons, les principaux responsables de l’AIUS ont été informés, en attendant la tenue d’une assemblée générale pour décider avec les membres des modalités d’utilisation et de distribution des matériels.  Signalons que l’AIUS tiendra, demain lundi, une assemblée générale élargie. Au sortir de cette rencontre, un communiqué sur l’affaire sera livré à l’opinion.

Source : ndarinfo

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*