Accueil / International / Les KURDES irakiens comptent tenir un RÉFÉRENDUM sur L’INDÉPENDANCE en 2017

Les KURDES irakiens comptent tenir un RÉFÉRENDUM sur L’INDÉPENDANCE en 2017

Les partis politiques principaux du Kurdistan irakien sont tombés d’accord pour tenir un référendum  sur l’indépendance de la région vis-à-vis de l’Irak en 2017. La délégation  formée par les représentants de ces partis s’apprête à rencontrer les autres forces politiques kurdes  et à se rendre à Bagdad. Ce dimanche, à la suite d’une rencontre bipartite, le Parti démocratique du Kurdistan et l’Union patriotique du Kurdistan se sont mis d’accord sur l’organisation d’un référendum  sur l’indépendance du Kurdistan irakien, qui devrait se tenir en 2017, signale la chaîne de télévision kurde irakienne Rudaw se référant à un des participants de la réunion. Le président de la région Massoud Barzani y a également assisté.

« Les deux parties tiendront des négociations  à ce sujet via le comité suprême conjointement avec d’autres groupes politiques et nationaux du Kurdistan, afin de créer un comité pour fixer le calendrier et le mécanisme du référendum », ont déclaré les participants de la rencontre cités par la chaîne de télévision. Le représentant du Parti démocratique du Kurdistan Mahmoud Mohammed a expliqué à la chaîne que les partis avaient décidé de tenir le référendum  cette année et qu’en conséquence les négociations  avec Bagdad et les pays voisins seraient lancées.

Selon l’homme politique, lundi, la délégation  conjointe du Parti démocratique du Kurdistan et de l’Union patriotique du Kurdistan rencontrera les autres forces politiques Kurdes  et séjournera à Bagdad pendant une (1) semaine. Au cours des dernières années, les relations entre le Kurdistan irakien  et le gouvernement chiite de Bagdad se sont aggravées notamment en raison des contradictions au sujet du contrôle sur les sites pétroliers locaux. Le Premier ministre irakien Haider Al-Abadi, au pouvoir depuis 2014, tente tant bien que mal de normaliser les relations avec le Kurdistan.

About Diouf Babacar

Voir aussi

GUERRE COMMERCIALE : La Chine «n’a d’autre choix» que de RIPOSTER aux derniers tarifs douaniers US

Share this on WhatsApp Après que Donald Trump a mis à exécution sa menace de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)