A la une Actualités Economie

LES NAVIRES DE LA DEUXIÈME PHASE DU MIEP 2 ATTENDUS À DAKAR FIN NOVEMBRE (ANAM)

Cinq navires réalisés dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’infrastructures et d’équipements maritimes (MIEP 2) ont quitté mardi la Corée du Sud pour Dakar, où ils sont attendus fin novembre, annonce l’Agence nationale des affaires maritimes (ANAM).

Des officiels du ministère de l’Economie maritime ont réceptionné lundi à Makpo (Corée du Sud), la batterie des navires de la deuxième phase du MIEP 2, rapporte un communiqué reçu de l’ANAM.

Le MIEP 2, conjointement financé par la Corée du Sud et le Sénégal, consiste à construire les navires en question, dont un de drague, dénommé « Le Saloum » et d’une capacité de 400 m3 /h, sans compter deux remorqueurs « Mbossé » et « Laga Ndong », ainsi que deux barges « Le Niombat » et « Bettenty », précise le communiqué.

Il ajoute que ce projet prévoit aussi la construction d’un terminal hydrocarbures (un débarcadère spécialisé hydrocarbures, une zone de stockage d’hydrocarbures d’une capacité de 11 000 m3 et un système de chargement et de déchargement : pipes, etc.)

Selon l’Agence nationale des affaires maritimes, en perspective de la mise en service de ces navires, le personnel spécialisé pour leur exploitation a subi, en Corée, une première formation, du 27 août au 07 septembre 2018.

Une seconde session de formation suivra, au Sénégal, à l’arrivée de ces unités, signale l’ANAM.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)