Accueil / A la une / LES PAYS MUSULMANS DOIVENT ÊTRE ASSOCIÉS À L’ORGANISATION DU PÈLERINAGE À LA MECQUE (ASSOCIATION)

LES PAYS MUSULMANS DOIVENT ÊTRE ASSOCIÉS À L’ORGANISATION DU PÈLERINAGE À LA MECQUE (ASSOCIATION)

 Les pays musulmans doivent être associés à l’organisation du pèlerinage aux Lieux saints de l’islam pour la réussite de cet important événement religieux, a estimé samedi à Dakar le président de l’Association Ali Yacine pour le développement humain durable. Cheikh Cherif Mballo s’exprimait à l’occasion du symposium sur le thème : “La philosophie du pèlerinage à La Mecque” organisé par l’Association Ali Yacine pour le développement humain.
“La Mecque a un statut particulier du moment où Dieu a dit que le résident et le voyageur qui y est de passage sont égaux. Donc nous pensons que l’Arabie Saoudite doit associer les autres pays musulmans et même la diaspora musulmane pour améliorer l’organisation du pèlerinage”, a-t-il souligné, relevant les bousculades meurtrières enregistrées souvent durant le pèlerinage.  ” (…) Il y a un problème d’organisation qui se pose et qui touche toute la communauté musulmane du monde”, a-t-il expliqué.
“Le gouvernement (sénégalais) est en train de faire de son mieux mais cela ne servira à rien si l’État fait tout de son côté alors qu’une fois à La Mecque, il y a une faille au niveau de l’organisation. Donc il faut associer tout le monde pour la réussite de cet important événement des musulmans de tous bords”, a plaidé Cheikh Cherif Mballo. “Nous pensons que nous avons le droit et le devoir d’alerter les autorités parce que la problématique du pèlerinage à la Mecque reste un casse-tête pour les musulmans et c’est un problème qui n’épargne personne”, a-t-il souligné.
Pour le chercheur à l’Institut fondamental d’Afrique noir (IFAN) Djimo Dramé, ‘’il faut bien se préparer pour effectuer un pèlerinage digne de ce nom et l’État doit poursuivre ses efforts en accompagnant davantage le processus car, au-delà de l’aspect social, le pèlerinage a aussi un volet économique à prendre en compte (…) l’État doit mettre les moyens nécessaires pour une bonne organisation du pèlerinage”.
Le symposium de samedi vise à “réunir le maximum de personnes dans un cadre de partage avec d’éminents érudits, universitaires, chercheurs, imams, islamologues, pour magnifier les vertus du pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam”. Selon les initiateurs, la rencontre permet ‘’donc de rappeler aux musulmans du Sénégal et du monde que le pèlerinage, un des cinq piliers de l’Islam, qui consacre la circulation autour de la Kaaba, a pour but de montrer qu’il faut se rassembler autour de Dieu”.
Il s’agit de “faire connaître à l’ensemble des musulmans les facettes cachées du Pèlerinage à La Mecque dans la consolidation des rapports sociaux, de la paix, la concorde et de l’émergence des pays musulmans”, selon les organisateurs qui veulent ainsi “véhiculer les bonnes pratiques de l’Islam comme le Pèlerinage à la Mecque et sa philosophie, l’Enseignement du Saint Coran”.
A la fin du Symposium, les organisateurs de la rencontre vont produire “un document solide, consistant en format papier, électronique et Cd qui sera multiplié et diffusé à travers le pays et le monde”.  L’Association Ali Yacine pour le développement humain durable se veut “une plateforme de développement endogène qui implique l’esprit d’initiative, la compréhension, l’appréciation et la valorisation par chacun de son génie et le respect de la croyance de l’autre”.
Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

CM-2018 : Aliou Cissé, le nouvel affranchi

Share this on WhatsApp Le sélectionneur national Aliou Cissé, après trois ans à la direction …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)