Les porte-avions seraient VULNÉRABLES aux armes HYPERSONIQUES chinoises

Les systèmes hypersoniques chinois pourraient sensiblement augmenter la vulnérabilité des porte-avions américains, a annoncé le sous-secrétaire à la Défense pour la recherche et l’ingénierie, Michael Griffin, cité par The Washington Examiner. Selon lui, Pékin consacre des moyens énormes au développement d’armes non-nucléaires qui pourraient rendre les porte-avions américains vulnérables à leurs attaques. «Au cours de la dernière décennie, la Chine a effectué 20 fois plus d’essais d’armes hypersoniques que les États-Unis, a indiqué M.Griffin. «S’ils parviennent à déployer un système hypersonique tactique ou régional, les Chinois mettront en péril nos groupes aéronavals. Ils mettront en péril toute notre marine. Ils mettront en péril nos forces terrestres», a précisé M.Griffin.

Pour lui, le développement de moyens de défense contre des menaces hypersoniques est la principale tâche technique du Pentagone. «Notre seule réponse est les Chinois laissent faire ce qu’ils veulent ou utiliser des armes nucléaires. Donc, ce serait une situation inacceptable pour les États-Unis», a expliqué M.Griffin. Les appareils hypersoniques sont capables de voler à plus de cinq (5) fois la vitesse du son et de transporter des armes conventionnelles ou nucléaires partout dans le monde en trois (3) heures ou moins, a-t-il ajouté. «L’avantage des systèmes hypersoniques est qu’ils volent sous le plafond d’une défense antimissile et au-dessus de celui d’une défense antiaérienne. C’est une niche à laquelle nous n’avons pas consacré assez de temps», a indiqué le sous-secrétaire à la Défense.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*