Accueil / International / Les PRINCES saoudiens ARRÊTÉS seraient invités à payer une «RANÇON»

Les PRINCES saoudiens ARRÊTÉS seraient invités à payer une «RANÇON»

Les autorités saoudiennes ont proposé aux membres de la famille royale détenus pour suspicion de corruption d’échanger une partie de leurs biens contre leur liberté, une façon de remplir les caisses du trésor public avec des centaines de milliards de dollars, selon le Financial Times. «Ils négocient avec la plupart de ceux qui sont au Ritz (Hotel Ritz-Carlton). Donnez de l’argent et vous pourrez être libres»,.  Selon l’interlocuteur du journal, il a été proposé à l’un des milliardaires détenus de transférer à l’Etat 70% de sa fortune afin de couvrir les dégâts causés par la corruption.

Suite à la création d’une commission de lutte contre la corruption menée par le prince héritier, l’Arabie Saoudite a procédé à une grande purge parmi les princes et les businessmen du pays. Le 5 novembre, les autorités ont arrêté 11 membres de la famille royale, 4 ministres en fonction et des dizaines d’anciens ministres. Plus de 200 personnes ont été convoquées pour témoigner. Selon le procureur général du royaume, au cours des dernières décennies, en raison de «la corruption systématique et du détournement de fonds», le pays a perdu au moins 100 milliards de dollars.  Certains milliardaires et millionnaires saoudiens cherchent des moyens de retirer leurs actifs à la fois du royaume et d’autres pays du golfe Persique. Les entrepreneurs craignent que leurs fonds puissent être gelés.

About Diouf Babacar

Voir aussi

La guerre est déclarée pour prendre la tête de la Francophonie

Share this on WhatsApp La Francophonie est entrée en campagne pour choisir la personnalité qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)