,

Ligue 1: Nice leader, Lyon humilie Nantes, Nancy cartonne Metz, Issiar Dia marque

Vainqueur à Guingamp (1-0), Nice conserve sa place de leader lors de la 15e journée de la Ligue 1. Lyon a humilié Nantes à La Beaujoire (6-0). Nancy a remporté aisément le derby de l’Est face à Metz (4-0), renseigne l’Equipe.
Battu à Caen (0-1), tenu en échec à domicile par Bastia (1-1), Nice semblait marquer le pas ces dernières semaines. Mais les Aiglons ont décidément bien des ressources. Première équipe à faire tomber Saint-Étienne à Goeffroy-Guichard (1-0) cette saison, l’OGCN a fait subir le même sort à Guingamp au Roudourou (1-0). Auteur d’une superbe frappe enroulée en lucarne, Younes Belhanda a inscrit le seul but de la rencontre dès la 5e minute de jeu. Dans un match plaisant à suivre, le leader de la L1 a également touché la barre sur une reprise de la tête de Dante (15e). Quel que soit le résultat du PSG, Nice restera donc en tête du Championnat au terme de la 15e journée. Guingamp voit, en revanche, sa série d’invincibilité (7 matches, toutes compétitions confondues) prendre fin.

Battu par le PSG (1-2) malgré une seconde période de haut rang, Lyon s’est magnifiquement repris en humiliant Nantes sur sa pelouse (6-0), signant sa plus large victoire à l’extérieur dans l’élite et la plus large défaite des Canaris à domicile. Tolisso a ouvert le score à bout portant sur un service parfait de Rafael, trouvé auparavant sur un superbe décalage de Ghezzal (1-0, 16e). Puis ce fut la déferlante. Lacazette sur penalty (2-0, 39e), Gonalons d’un pointu après une faute de main de Riou (3-0, 41e), Valbuena, d’une belle frappe du droit pour son deuxième but en deux journées (4-0, 60e), Diakhaby de la tête (5-0, 75e) et Fekir, après avoir dribblé le gardien (6-0, 81e), ont enfoncé encore un peu plus les Canaris dans la crise. Dix-neuvième de la L1, Nantes est désormais relégable. Fort de sa 4e victoire en 5 journées, Lyon remonte à la quatrième place du Championnat.

La troupe à Pablo Correa a assuré son succès en seconde période en l’espace de trois minutes, le temps pour Cuffaut de placer le ballon entre les jambes de Didillon (2-0, 78e) et à Dia, pour son premier but en L1 depuis 7 ans, de creuser un fossé irrémédiable (3-0, 80e). Réduit à dix (expulsion de Assou-Ekotto, 84e), Metz a craqué une quatrième fois dans le temps additionnel sur une réalisation de Aït Bennasser (4-0, 90e+2). Nancy, qui ne s’était situé qu’à une reprise au-delà de la 18e place, grimpe à la 13e place. Seule ombre au tableau pour les Lorrains : la nouvelle sortie sur blessure de leur gardien Ndy Assembé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Real Madrid: Enzo Zidane, 1er match avec le Real Madrid, 1er but!

Le Chef d’Etat Major Général des armées,le Général Mouhamadou Sow fait ses adieux