Accueil / A la une / LINGUÈRE: 3ÈME ÉDITION DE LA «FÊTE DE L’EXCELLENCE» (COMMUNALE) CÉLÉBRÉE SOUS LE THÈME «L’ENSEIGNEMENT AVEC LES TIC, UN DÉFI POUR UN SYSTÈME ÉDUCATIF DE QUALITÉ»

LINGUÈRE: 3ÈME ÉDITION DE LA «FÊTE DE L’EXCELLENCE» (COMMUNALE) CÉLÉBRÉE SOUS LE THÈME «L’ENSEIGNEMENT AVEC LES TIC, UN DÉFI POUR UN SYSTÈME ÉDUCATIF DE QUALITÉ»

Fidèle à sa tradition déjà vieille de deux ans, la Commune vient de Linguère de célébrer la 3ème édition de la «FÊTE DE L’EXCELLENCE» sur l’esplanade de l’Hôtel de ville en présence notamment de son Maire Aly Ngouille NDIAYE et de la famille du parrain de l’édition du jour feu Djibérou SOW.
Durant cette matinée du samedi 25 novembre 2017, la cour de la Mairie a refusé du monde suffisamment représentatif de la communauté éducative.  Au total, 26 enseignants retraités ont été solennellement distingués à l’entame de la cérémonie par le Maire avant de céder plus tard la place à la distinction de 88 élèves de toutes les écoles élémentaires après les discours d’usage. En guise d’animation, l’art poétique enseignant Wolof s’est invité à la cérémonie. Ainsi  El Hadji Momar LÔ a longuement déclamé un poème inspiré par le modèle de citoyenneté idéale achevée d’Aly Ngouille NDIAYE. L’assistance est longtemps restée accrochée avec intérêt aux lèvres du poète.
Dans son discours de bienvenue, l’Adjoint au Maire El Hadji Ibrahima LÔ a, au nom de l’édile de Linguère, réitéré l’engagement constant du Maire et du Conseil Municipal, à accompagner la communauté éducative dans l’accomplissement de sa mission pérenne de construction citoyenne. Il a offert comme modèle de citoyenneté dévolue aux tâches éducatives et dans le Commandement Territorial feu le parrain dont il a dressé sommairement le riche parcours scolaire et professionnel.
Enfin, selon lui, le sacerdoce de l’éducation ne saurait faire fi des TIC qui s’imposent aux jeunes générations actuelles, d’où la pertinence du choix du thème de la fête. Il a été succédé au podium tour à tour par Amath Demba BÂ alias ‘’Daouda Bambaado’’ représentant les enseignants récipiendaires, l’élève Coumba BÂ au nom de ses camarades et le représentant de la famille du parrain. Tous ont respectivement remercié le Maire.
L’Inspecteur de l’Education et de la Formation (IEF) Mamadou Lamine DIALLO a tenu un discours consistant et on ne peut plus accrocheur sur le thème. «La recherche sur l’impact des technologies sur les résultats des élèves a montré que ceux habitués à l’usage du numérique en classe comprennent plus vite et mieux ce qu’ils lisent ; et ils réussissent un meilleur apprentissage à long terme», avance-t-il avant de poursuivre: «La technologie permet d’apprendre avec les autres, d’inter-apprendre et donc de multiplier les approches individuelles, mutualistes et collectives».
Enfin, recommande-t-il après avoir relevé des dysfonctionnements et contraintes de divers ordres: «la politique d’introduction et de promotion des TIC dans le système éducatif doit être suffisamment encadrée. L’école se voit alors interpelée pour rétablir l’équilibre».
Le Préfet Amadou Bamba KONE, après avoir encouragé l’institution municipale à poursuivre ses immenses efforts dans le secteur de l’éducation, a recommandé aux enseignants retraités de continuer à promouvoir activement l’œuvre éducative aux cotés de leurs jeunes collègues.
Source : lougawebmedias

About Diouf Babacar

Voir aussi

Bruno Diatta sera enterré jeudi à Dakar (famille)

Share this on WhatsApp Le chef du protocole de la présidence du Sénégal, Bruno Diatta, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)