,

Linguère : Hivernage 2017,970 tonnes d’arachide distribuées ,un poids jugé faible par les paysans

A l’image des autres localités du pays,celle du département de Linguère a reçu ses premières pluies lundi dernier.Ainsi, l’on s’interroge si c’est le début de l’hivernage ou pas car selon bon nombres de paysans rencontrés sur place,naturellement l’hivernage débute dans le Djoloff au mois de juillet-Août.Dans tous les cas des paysans se disent être surpris d’où ces derniers ne sont pas du tout prêts.

Au moment où des paysans sèment le doute quant au démarrage de l’hivernage dans le département de Linguère,déjà 970 tonnes d’arachide de coque sont distribués aux paysans.Selon Mor Ndiaye Boustane président du Syndicat Japando regroupant les paysans , les éleveurs et les pêcheurs du département de Linguère,ce poids est faible trop même faible car la demande dépasse largement l’offre dans une localité où plus de 70 % sont des cultivateurs. Nous demandons plus déclare Mor Ndiaye Boustane et certains autres paysans fréquentés sur place.Revenant sur les semences,560 tonnes de niébés sont également distribuées dans le milieu,55 houes,290 semoirs alloués aux paysans à des prix subventionnés soit 20178f la houe,70375f le semoir.Concernant les intrants ,300 tonnes d’engrais 6-20-10 ,140 tonnes d’engrais 15-10-10,100 tonnes urée sont prévues d’après Pierre Badiatt directeur du service départemental du développement rural de Linguère.A en croire Pierre Badiatt,la situation pluviométrique est un peu excédentaire par rapport à l’année dernière.Selon ce dernier ,au niveau des 11 postes qu’il gère , la pluviométrique est excédentaire avant de faire savoir que le Kg d’arachide écrémée est à 140 f,l’arachide de coque R3,le Kg est à 150f à des prix subventionnés bien entendu.D’après la direction du service départemental du développement rural de Linguère si on fait le cumul des semences distribuées aux grands producteurs de la localité,le poids total des semences réservé au département de Linguère pourrait dépasser 1000 tonnes d’arachide.

Le moins que l’on puisse dire si certains paysans sont animés par le sentiment de doute pour ce qui concerne le début ou non de l’hivernage par contre d’autres commencent quand même à faire les premières semies(mil,niébé et bissap). En attendant,on ne le dira jamais assez,le poids des 970 tonnes d’arachide octroyées aux paysans(petits producteurs),le collectif des paysans du milieu minimise le poids et demande encore plus.

Source : djoloffactu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

De l’électricité en l’air à Barkédji entre les jeunes et le nouveau sous-Préfet

OMVS : LE NOUVEAU HAUT COMMISSAIRE APPELLE À RELEVER ’’LES NOUVEAUX DÉFIS’’