L’Iran MENACE les États-Unis d’empêcher les EXPORTATIONS pétrolières du Golfe

Pas une goutte de pétrole ne sera exportée du Golfe si les États-Unis empêchent l’Iran d’exporter son brut, a déclaré le Président iranien alors que les relations entre les deux pays sont en passe de se dégrader une nouvelle fois depuis l’instauration des sanctions américaines. Toute initiative visant à faire cesser les livraisons de brut iranien via le Golfe Persique entraînera le blocage de l’ensemble des exportations de pétrole par cette voie, a annoncé mardi Hassan Rohani. Le Président iranien s’est par ailleurs dit convaincu que Washington ne parviendrait pas à empêcher l’Iran d’exporter son pétrole, rapporte l’agence de presse Irna.

«Les États-Unis devraient savoir que nous vendons notre pétrole et continuerons de le faire et qu’ils ne peuvent pas arrêter nos exportations de pétrole», a déclaré Hassan Rohani dans un discours retransmis à la télévision, à l’occasion d’un déplacement à Shahroud, dans le nord de l’Iran. «Si un jour ils veulent empêcher l’exportation du pétrole iranien, pas une goutte de pétrole ne sera exportée du golfe Persique», a-t-il ajouté.

Dans le cadre de leurs sanctions, les autorités américaines ont dit vouloir réduire à zéro les exportations de pétrole de Téhéran afin de limiter le programme de missiles et l’influence régionale de la République islamique. L’Agence internationale de l’énergie atomique (IAEA) a confirmé le respect par l’Iran de ses engagements nucléaires. L’UE cherche toujours à mettre en place un dispositif pour contourner les mesures américaines.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*