samedi , octobre 20 2018
Accueil / Actualités / L’Omc va évaluer le Sénégal

L’Omc va évaluer le Sénégal

L’Organisation mondiale du Commerce (OMC) va évaluer la politique commerciale du Sénégal. Ce, pour voir si notre pays traduit en actes ses engagements. En prélude à cette évaluation, qui aura lieu du 25 au 27 octobre prochain, une visite préparatoire de l’OMC est en cours dans notre pays.

« Cette évaluation nous permettra de voir à quel niveau se trouve le Sénégal par rapport à ses engagements internationaux en matière de commerce. Comme vous le savez, l’OMC est l’organisation qui s’occupe de tout ce qui est réglementations en matière de commerce international. Donc il y a plusieurs accords qui sont signés, dont les accords multilatéraux qui sont d’application obligatoire pour tous les membres de l’OMC. Et donc pour veiller à la transparence des membres de l’OMC, il y a régulièrement un examen de la politique commerciale », a indiqué Assom Aminata Diatta, Directrice du commerce extérieur, ce mardi en marge de la rencontre avec le représentant de l’OMC au siège de sa structure.

Cet examen consistera à scruter notre politique commerciale, les règles de notre pays en matière de politique commerciale et les politiques économiques qui ont un lien avec notre politique commerciale. « Toutes les structures qui ont un lien avec le commerce seront visitées », assure la Directrice du Commerce extérieur.

Le représentant de l’OMC, M Jacques Degbelo, d’expliquer à son tour, l’objet de leur visite : « Nous avons reçu, des autorités sénégalaises, de la documentation. On a reçu de toutes les structures de la documentation. Maintenant, il s’agit de la pratique. Nous allons, dans cette mission, parler de la pratique, de la politique commerciale ». La particularité de l’évaluation de cette année réside dans le fait que les 8 pays de l’Uemoa feront ensemble l’examen de politique commerciale. Et, conformément aux règles de l’Uemoa, c’est le Sénégal qui parlera au nom de la Région, lors de cette évaluation : « Le porte-parole de la région, selon les règles de l’Uemoa, sera le pays qui assure la présidence. Et ce pays, selon les calculs, sera le Sénégal. Donc le Sénégal aura une grande responsabilité à porter », ajoute M. Degbelo.

seneweb

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Sonacos : «L’Etat a signé l’accord de financement de 30 milliards FCfa »

Share this on WhatsApp C’est une sortie qu’il fallait faire, car elle rassure l’Etat, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)