,

LOUGA: 30ÈME ÉDITION DE LA «SEMAINE NATIONALE DE LA SENSIBILISATION ET DE LA MOBILISATION CONTRE LES DROGUES» LANCÉE À LOUGA(VIDÉO)

 La Capitale du Ndiambour a abrité la matinée du mardi 04 juillet 2017 le lancement de la 30ème édition de la «semaine nationale de la sensibilisation et de la mobilisation contre les drogues». Annoncée pour être présidée par le Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda DIALLO finalement empêché, la cérémonie solennelle a finalement été conduite par le Directeur Général de la Police Nationale (DGPN). La forte délégation dont ceux de l’ONG ‘’Jamra’’ dirigée par Bamar GUEYE a été accueillie à l’entrée de la ville où une incinération symbolique d’une quantité de drogue a été faite devant un important échantillon des populations locales. Après cette étape, cap a été fait sur la Place Civique de Louga pour un important programme de sensibilisation accrue et diversifiée sur le phénomène de la drogue avec pour thème à la présente édition «Mobilisons-nous contre lacriminalité liée à la drogue».
Evidence dans une ville réputée culturelle et devant abriter le FESNAC en décembre 2017, la culture s’est invitée au menu de la cérémonie. Ainsi, le metteur en scène et non moins acteur Youssou Mbargane  gratifié l’assistance d’un sketch qui a accroché jusqu’à exciter les glandes lacrymales d’âmes sensibles présentes. Le héros, un agresseur drogué a fini par un repentir  du fait de sa conscience d’avoir longtemps porté préjudice à la société. De son côté, le rappeur Lougatois Nigger Bou a accroché le public par un art fort bien consommé de sa musique par des sous-thèmes on ne peut plus pertinents et adaptés au contexte actuel. Des cantatrices aux ensembles folkloriques des plus variés et dignes de la réputation d’un Ndiambour profondément culturel ont également tenu en haleine les nombreux lougatois longtemps massés à la Place Civique remarquablement aménagée du jour.Mais, la nouveauté lors de cette cérémonie a surtout été la prouesse démonstrative de détection d’une drogue factice par un échantillon de «bergers allemands» à la grande admiration du public.
Les interventions au créneau peuvent se résumer par celle en dernier lieu du Gouverneur qui pense que droguer un individu pour le réduire à la longue en loque humaine équivaut à son meurtre. En outre, selon le DGPN Monsieur Diouf et Bamar GUEYE, les populations appelées à collaborer constamment avec les forces de sécurité publique doivent être vigilants les formes de blanchiment de l’argent illicite injecté souvent comme prétendues contributions ou œuvres. Toujours selon eux, les populations doivent adhérer à l’idée que tout ce dont ils jouissent en public comme en privé doive provenir de l’argent licite. Elles ont donc été invitées par conséquent à dénoncer toutes les formes de trafic de drogue dans l’intérêt général.
A signaler que le programme de la délégation se poursuit au Centre Culturel Régional de Louga durant l’après-midi avant de se dérouler aux prochaines heures à d’autres contrées de la région telles que Darou Mousty et Kébémer.
Source : LOUGAWEBMEDIAS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE L’OFFICE DU BAC DÉLOCALISÉE DANS LES LOCAUX DU MINISTÈRE DE TUTELLE

Les DÉTENUS de cette prison sont devenus JUIFS… pour MIEUX manger