LOUGA COMITÉ ÉLECTORAUX DE LA MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE : LE VENT DE LA DIVISION SOUFFLE DANS LA RÉGION

 Du Cayor Gueth au Djoloff en passant par le Ndiambour le vent de la division a soufflé fort dans ces trois (3) contrées naturelles et semé la confusion dans les circonscriptions administratives des trois (3) départements de Kébémer, de Linguère et de Louga. A moins d’une semaine du démarrage de la compagne électorale, aucun consensus ne s’est dégagé pour mettre sur pied les comités électoraux.   Les vielles rancœurs politiques refont surface. Le candidat de la coalition présidentielle est pourtant attendu à Louga le 4 février pour un meeting régional.Un large balayage permet de se faire une idée du climat vicié qui enveloppe d’un lourd manteau  de doute le paysage politique dans la huitième région du Sénégal.  A Kébémer, une farouche bataille de leadership oppose deux grosses pointures : Ousmane Cissé directeur des mines et Sidy Bara Fall qui « dénonce le manque de transparence et d’exclusion de fidèles partisans.  Le Ministre Aminata Mbengue Ndiaye, Khalifa Dia et Modou Diagne Fada sont priés de rendre compte fidèlement à Macky Sall de ce qui se passe sur le terrain… pour lui éviter des surprises désagréables ». A Dahra Djolloff (département de Linguère) on a assisté au même scenario. Des cadres politiques se sont offerts en spectacle. Par exemple à Thiamène Pass deux (2) comités sont montés dans un désaccord total. Le Maire actuel Moussa Ndiaye par ailleurs leaders Apriste du village de Mélakh est vivement contesté par Massamba Thiane, secrétaire général de la mairie de Dahra.  Il existe également des divergences entre Moussa Ndiaye . Malgré la présence des trois (3) députés, Fatou Guissé (Fékké Macci Boolé) aniyeu Mbengue (APR) et Mame Bounama Sall du PS qui a quitté la salle en pleine réunion pour le montage du comité électoral ou les autres sensibilités ont émis le souhait d’avoir leurs représentants au niveau du présidium et qui s’est terminée en queue de poisson. A Louga, Aminata Mbengue Ndiaye s’est presque offusquée de se voir confinée dans une simple commission du comité électoral monté par Moustapha Diop. D’ailleurs c’est le premier adjoint au maire Ndiaga Yandé Diop qui a donné sans débat la composition dudit comité commenté par le maire de Mbédiène Mame Thierno DIENG. C’est le député Mbéry Sylla président du conseil départemental qui est porté à la tête du département. Dans une salle du centre culturel Madémba Diop occupé uniquement par des pros Moustapha Diop on a l’impression de revoir le même spectacle qui s’est déroulé dimanche dernier dans la permanence du ‘’Benno Bokk Yaakaar’’ remplie par ceux qu’Aminata Mbengue Ndiaye appelle les 27 organisations de la mouvance présidentielle.   Pour rappelle, « les maires de Thiamène de Koki et de Sakal n’ont pas été bien servis », se plaignait Aminta Mbengue Ndiaye. L’ultime rencontre pour la mise en place de l’ossature du comité électoral départemental venait d’être ainsi compromise…   




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*