LOUGA : LA MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE SE PENCHE SUR LE PROBLÈME DE LEADERSHIP DE L’APR

  Il est revenu au Ministre de l’élevage Aminata Mbengue Ndiaye (mandataire lord des législatives) de s’adresser à la presse ce dimanche 27 janvier 2019 à la permanence de BBY à santhiaba pour parler de l’ossature et des attributions des composantes du futur comité   départemental électoral de Louga. Pour l’oratrice, les 27 organisations renforcées par les sensibilités et les amis ou sympathisants de ‘’Benno Bokk Yaakaar’’ « sont invités à manœuvrer dans un esprit d’équipe, dans une démarche inclusive pour travailler sur la base  de consensus forts tout au long  de la hiérarchie du comité. Ainsi, toutes les communes sont responsabilisées et leurs maires d’égale dignité doivent être  traités équitablement ». Le ministre de l’élevage a encore ajouté : « Les différentes commissions rendues opérationnelles auront des taches bien définies. Chacune dans sa sphère de compétence et dans son environnement  aura la charge de ratisser le plus largement possible pour grossir les rangs de la mouvance présidentielle ». C’est dans cette optique que des concertations en interne sont actuellement menées pour la composition et la publication de l’ossature complète dudit comité. 

. « D’ores et déjà le travail d’animation à la base a commencé dans les quartiers. Tous les segments de la mouvance présidentielle se déploient dans une animation frénétique qui annonce une campagne électorale vivante.  Mais les responsables appel à la retenue, à la responsabilité et un comportement irréprochable. Ainsi, la victoire pour laquelle nous œuvrons de notre candidat sera indiscutable le 24 février 2019 ». A conclut Aminata Mbengue Ndiaye.

Source ; lougawebmedias




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*