mardi , octobre 23 2018
Accueil / A la une / LOUGA : LA VILLE A ABRITÉ LE COLLOQUE INTERNATIONAL SUR RELIGION, DROITS DE L’HOMME ET PAIX

LOUGA : LA VILLE A ABRITÉ LE COLLOQUE INTERNATIONAL SUR RELIGION, DROITS DE L’HOMME ET PAIX

 Le Centre Culturel Régional Mademba DIOP a abrité la journée du samedi 14 avril 2018 le COLLOQUE INTERNATIONAL SUR RELIGION, DROITS DE L’HOMME ET PAIX. Louga devient ainsi la troisième étape du colloque après ceux tenus à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (UCAD) et à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO). Justin SENE, chargé de la communication dudit colloque, a souligné avec satisfaction la tenue à Louga des jours auparavant des Rencontres Internationales Francophones Abdou DIOUF (RIFAD). Ainsi, «L’importance du colloque est capitale. Il est venu à point nommé. Il y a seulement deux semaines de cela que se sont tenues les RIFAD avec, comme thème «La paix et le bon vivre ensemble»», avance-t-il avant de souligner: «C’est comme si les deux entités s’étaient concertées pour retenir leur thème d’un recoupement parfait avec, comme objectif général parler de la paix, promouvoir la paix et endiguer certains extrémismes».
Au sujet du colloque du jour, Monsieur SENE poursuit: «Rien n’a été laissé au hasard par rapport aux problématiques connexes que sont le mariage forcé et les divorces fréquents. De plus en plus, des foyers se dilacèrent du fait des nombreux conflits et guerres fratricides. L’appel que je lance est la participation de toutes et tous, et de quelque religion qu’on soit, à promouvoir la paix selon les moyens et ressources disponibles dans chaque société. En Afrique, au Moyen Orient, en Europe et même aux États-Unis, l’homme n’est pas dispensé de la recherche perpétuelle de la paix». Au sujet des moyens à mettre en œuvres pour atteindre les finalités fixées au colloque, il soutient: «Comme moyens pour nous faire entendre, nous comptons fondamentalement sur le travail remarquable de la presse. C’est ici le lieu de rendre hommage à tous les professionnels de ce secteur stratégique de lutte contre la tension sociale. Nous comptons également sur la citoyenneté moderne qui jouit de l’outil de communication ultramoderne».
Source : lougawebmedias

About Diouf Babacar

Voir aussi

Dengue : 44 cas officiellement confirmés à Touba-Mbacké (Médecin)

Share this on WhatsApp Au total, 44 cas de dengue ont été officiellement dénombrés dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)