,

Louga: Le Plan Sénégal Emergent passé à la loupe

La grande Salle de Délibération de la Mairie de Louga a abrité toute la journée du vendredi 07 avril 2017, un forum régional du citoyen sur le PSE. Pour rappel, ladite rencontre inscrite dans l’agenda républicain, donne suite évaluative à la base aux engagements du Conseil des ministres délocalisé. Pour rappel, la plus haute instance gouvernementale s’était réunie jeudi 20 décembre 2012 au palais El hadji Djily MBAYE.
Ce forum qui survient après celui de Saint-Louis et organisé par les acteurs non-étatiques du Sénégal, a réuni les protagonistes devant lesquels il revenait à l’Adjoint au Gouverneur M. Sow de présider la rencontre. Celui-ci avait en face de lui, l’Adjoint au Maire de Louga,
M. Mor SYLLA Arka, des représentants de la Direction du Plan Sénégal Émergent (PSE), de ceux du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) et de Yéri Bâ, Secrétaire Général du Conseil Départemental de Louga.

A la suite des mots de bienvenue du Gouverneur et du Maire, chacun des participants a fait un exposé rappelant les décisions retraçant en ligne de mire pour l’essentiel, l’état d’exécution de leur mise en œuvre et les contraintes.

Selon, le Coordonnateur des acteurs non-étatiques, «ce forum entre dans le processus des préparatifs de la 3e université des acteurs non étatiques sous thème Le PSE par et avec les citoyens». Ainsi, toujours selon lui, l’objectif de ce forum est de faire une évaluation participative par le citoyen du PSE.

Notre interlocuteur informe en outre, que depuis le mois de janvier 2017, une équipe faisant office de Comité Scientifique a été mis en place et a travaillé à évaluer le niveau de réalisation des engagements du Conseil des Ministres décentralisé pour voir sur le terrain, ce qui a été fait et ce qui n’a pas été fait en termes de contraintes.

En effet, selon le rapport de ladite commission, le niveau de réalisation est à un taux de 40%, ce qui serait de loin des attentes des cibles et des décideurs. Cela permettra sous peu de prendre le problème à bras-le-corps pour venir à bout des contraintes.

Le forum reconnaît enfin que malgré les contraintes ainsi relevées et examinées de fond en comble, il reste que les nombreuses infrastructures agro-pastorales et routières réalisées surtout dans le Département de Linguère en un temps record, donnent des motifs de satisfaction.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Protocole de vente d’un site de 5 ha à Diamniadio : La coopérative des Affaires Etrangères grugée de plus de 420 millions de F CFA

ASSAINISSEMENT : l’ONAS prévoit 1000 branchements domiciliaires à Saint-Louis.