,

LOUGA : LE VILLAGE DE DEPAL MBAYE ÉTRENNE SON FORAGE

Le village de Depal Mbaye, dans la commune de Nguer Malal (Louga), vient d’être doté d’un forage, dans le cadre de la mise en œuvre de la première partie du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), lancé en 2015.
Cette infrastructure hydraulique a été inaugurée par le directeur général du PUDC, Cheikh Diop, mercredi, lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté plusieurs personnalités locales, dont le khalife de Depal Mbaye, Serigne Saër Mbaye.
Etaient également présents, le maire de Nguer Malal, Serigne Ibra Sop, ainsi que son homologue de la commune Pété Warack, Serigne Mor Mbaye Samb, de même que plusieurs autres dignitaires et chefs religieux.
Des quatre coins de cette localité, les populations sont venues témoigner de leur gratitude pour la réalisation de ce forage qui vient disent-elles mettre fin à “plusieurs décennies de manque criard d’eau”.
Il s’agit d’un ouvrage hydraulique doté d’un système d’alimentation en eau multi villages d’un coût de 210 millions de francs CFA, a fait savoir le directeur du PUDC.
Il est doté d’un forage d’un débit de 80m3/h et d’un château d’eau d’une capacité de 150m3, a ajouté M. Diop, rappelant que la construction de cette infrastructure fait suite à une promesse faite par le président de la République Macky Sall lors d’une visite en 2010 à Depal Mbaye,
Le forage dispose également aussi d’un abreuvoir, d’une potence, d’une cabine de pompage d’un débit de 50m3/h, d’un groupe de 40KWA et d’un logement pour gardien.
D’une profondeur de 273m, ce forage polarise cinq villages, à savoir Keur Banane Fall, Pété Aly Ngounta, Pété Ouarack, Darou Salam Ndiack et Depal Mbaye, sur un réseau d’addiction d’eau de 17km, a souligné le directeur du PUDC.
Ces cinq villages totalisent une population d’à peu près 3000 habitants pour un cheptel recensé d’environ 5000 têtes, a signalé Cheikh Diop.
Selon M. Diop, ce réseau sera étendu, “dans un futur proche”, à dans d’autres villages environnants qui n’ont jusque-là pas accès à l’eau.
“Nous sommes en train de discuter avec les services du ministère de l’Hydraulique pour que justement, le réseau puisse être étendu afin que ces populations qui manquent d’eau puissent en avoir”, a-t-il déclaré.
Le coordonnateur des travaux du PUDC, Ibrahima Ndiaye, note lui que parallèlement cet ouvrage, il existe 26 similaires quasiment achevés dans la région de Louga, des chantiers dont le niveau d’exécution des travaux est de 93%, a-t-il indiqué.
aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Revue de Presse WalfTv du Jeudi 31 Août 2017 en images

Un Sénégalais s’immole en Mauritanie