jeudi , octobre 18 2018
Accueil / régions / LOUGA: LES ÉLÈVES MANIFESTENT CONTRE L’ÉCARTÈLEMENT DES ENSEIGNANTS ENTRE LE PUBLIC ET LE PRIVÉ

LOUGA: LES ÉLÈVES MANIFESTENT CONTRE L’ÉCARTÈLEMENT DES ENSEIGNANTS ENTRE LE PUBLIC ET LE PRIVÉ

Cela se passe exactement au moment où votre site le met en ligne en cette matinée de samedi 03 février 2018 aux artères de la voierie Lougatoise. Les élèves, tous ordres d’enseignement confondus, tels des légionnaires en paranoïa, sont spontanément sortis des classes pour manifester leur ras-le-bol des grèves interminables de leurs maîtres et professeurs.

Notre  reporter a longtemps suivi les manifestants pour en savoir davantage. Un d’entre eux faisant probablement partie des aînés d’un grand groupe, accroché, a requis l’anonymat total avant de lâcher: «Il y a une contradiction qui nous révolte: nos enseignants en général, aussitôt partis en grève, rejoignent leurs élèves des écoles privés. Nous n’avons rien contre nos camarades du privé. Mais pourquoi leur donne-t-on plus de cours que nous? Nous trouvons ça anormal et entendons nous révolter par la grève à notre tour». Ses camarades d’à côté acquiescent en refusant catégoriquement de se faire filmer.
L’un d’eux a même dit: «Nous n’acceptons devant vous que le micro ou l’écritoire. De grâce, tonton, aucune vidéo sur Internet ou à la télévision!». A notre reporter de se plier. Cette manifestation survient après plusieurs plans d’actions déroulés par les nombreuses organisations syndicales enseignantes sur l’étendue du Sénégal. Pour combien de temps de grève encore de la part des enseignants malgré l’appel  au dialogue imminent du Président SALL depuis Addis Abeba ? Le contexte, c’est aussi la solidarité en faveur de l’éducation en Afrique tissée avec la présence au «Pays de la ‘’Téranga’’» du Président Français Emmanuel MACRON, de la chanteuse Rihanna et de plusieurs chefs d’Etat d’Afrique.
Source : lougawebmedias

About Diouf Babacar

Voir aussi

Canicule à PODOR : Deux individus trouvent la mort au village de N’Gouye par noyade

Share this on WhatsApp Deux personnes ont trouvé la mort dans le Département de Podor, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)