régions

LOUGA SAFAR 2017 : L’HISTOIRE DU MYTHIQUE KADD GUI REVIVIFIÉ À LA GARE FERROVIAIRE

 Le domaine ferroviaire de la gare de Louga classé monument historique a accueilli les pèlerins venus se recueillir sur les sites religieux de Kadd Gui. Tous les symboles du Mouridisme ont été présentés et commentés. Idem pour l’exposition de la maquette du futur institut islamique Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. L’école coranique de même que la case des Tout petits avait également retenu l’attention de l’assistance.
La célébration du Safar à Kadd Gui a servi de tribune au conférencier Djily SECK de rappeler l’importance voire la place qu’occupe ce domaine dans la dynamique évolution du Mouridisme. Rappelons que Borom Touba, venant de Mbacké Barry et de Diéwol dans le département de Louga a fait une longue étape ici sous l’ombre de cet arbre centenaire. Son long exil a donc commencé par Louga puis Saint Louis et vers d’autres contrains lointaines.
Toutes les structures réalisées portent l’empreinte d’un disciple : Pape Makhtar DIOUF plus connu sous le nom de BAYE DIOUF qui a transformé ce domaine dénudé devenu aujourd’hui un site touristique religieux.
Mme Ndoye Ndèye Binta Cissokho adjointe au maire de Louga a pris l’engagement de construire un faux plafond surplombant et d’offrir une ventilation de qualité. La directrice du village SOS de Louga responsable de la case des tout petits   Mme  Noumbé Koita  de même que l’enseignant Saliou Diadjou et le juriste Omar Mbaye vont également s’impliqué.
La lecture du saint coran et la prestation des Kourél de Xassayide ont complété le programme de la manifestation jusque tard dans la nuit du mardi 31 octobre 2017. Comme de tradition du café Touba et du lait chaud bien aromatisé ont été abondamment servis.
Source : lougawebmedias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)