Louga : Un Asp se fait charcuter au coupe-coupe

-On a frôlé le pire au marché central de Louga où un malade mental, agité et armé d’un coupe-coupe, a «charcuté» un agent de sécurité de proximité (Asp), en service à la police locale. L’agent accompagnait les limiers qui tentaient d’appréhender l’individu qui menaçait de tuer des femmes.

Agent de sécurité de proximité (Asp) en service au commissariat urbain de Louga, A.G revient de loin. Il a échappé à une mort certaine, après avoir reçu plusieurs coups de coupe-coupe d’un malade mental. Cela s’est passé, mardi dernier, au marché central de Louga.

Ce jour-là, les éléments du commissariat urbain de Louga ont été informés de la présence au marché central, d’un individu agité, armé d’un coupe-coupe et s’en prenant aux femmes. Sans désemparer, des policiers, renforcés par l’Asp A.G, ont promptement rallié les lieux. Y étant, les policiers ont bondi de leur véhicule et chargé l’individu qui prendra la poudre d’escampette, empruntant les ruelles sinueuses du marché. Pour le retrouver et le cerner sans anicroche, les limiers se sont séparés. Ainsi, l’Asp A.G s’est engouffré dans une impasse et est tombé sur le malade mental qui a brandi son coupe-coupe et l’a chargé. D’un geste rapide, il a asséné plusieurs coups au malheureux Asp, qui a puisé dans ses dernières énergies pour prendre le dessus sur son adversaire. À la faveur d’une belle prise, il l’enverra au sol. Mais, l’Asp s’est retrouvé avec plusieurs blessures béantes à la tête et aux bras. Saignant abondement, il sera secouru et acheminé au Centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye, où un certificat médical attestant d’une Incapacité temporaire de travail (Itt) de 15 jours lui a été délivré. Aux dernières nouvelles, sa vie n’est plus en danger. Arrêté, le mis en cause a été envoyé à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Louga.

Source : igfm

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*