,

Lutte contre l’érosion côtière : près de 5.000 têtes de filaos plantées sur le littoral de l’île Keur Bernard, ce matin (vidéo)

Les populations de Dièle Mbame et de Doune Baba DIEYE se sont mobilisées, ce matin, dans le cadre d’une vaste opération de reboisement du littoral de l’ile de Keur Bernard (Commune de GANDIOL). L’initiative citoyenne supervisée par le service régional ders Eaux et Forets de Saint-Louis, vise à stabiliser cette surface naturellement constituée après l’ouverture du canal de délestage.  Près de 5.000 têtes de filaos ont été plantées par les membres du GIE « BOKK DIOMM » dirigé par Ameth Sène DIAGNE, le chef de village de Doune Baba DIEYE.

« Nous avons l’habitude de reboiser les espaces menacés par l’érosion. Nous savons que c’est la seule issue pour combattre ce phénomène. Aujourd’hui, la direction nationale de l’environnement et des établissements classés, consciente de nos efforts, nous accompagne dans ce sillage par l’entremise du service des Eaux et Forets », a déclaré M. DIAGNE.

L’île de Keur Bernard qui s’est fondée entre 2012 et 2014 se situe à quelques kilomètres de Doune Baba DIEYE, dévasté après la fissure sur la Langue de Barbarie en 2003. Sur ce village mythique, des mobilisations citoyennes similaires ont permis de reboiser le littoral et les mangroves qui cernent la zone. Ces interventions ont fortement encouragé sa renaissance.

« Nous avons prévu de mettre en place 4500 filaos sur 4 hectares. Ces superficies menacées ont été identifiées bien avant la célébration de la journée nationale de l’arbre à Dièle Mbame », renseigne le capitaine Daniel MANGA, chef du service régional des Eaux et Forets de Saint-Louis.  M. MANGA a par ailleurs salué l’engagement des populations des deux villages en les invitant à se maintenir dans cette lancée.

Source : ndarinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Tambacounda : approvisionnement en oignons et pommes de terre “La quantité nécessaire existe déjà sur le marché”

SIX FORAGES MIS EN SERVICE PAR LE PUDC EN AOÛT AU PROFIT DE 58 VILLAGES (DIRECTEUR)