Macky refuse aux présumés terroristes « l’assistance en garde à vue »

Le chef de l’Etat Macky Sall se veut très clair à ce sujet. En effet, pour les personnes arrêtées pour terrorisme, elles ne sauraient bénéficier de l’assistance d’un avocat dès les premières heures de leur garde à vue. «Dans tous les cas, si la mesure devrait être mise en œuvre (Ndlr: celle de l’assistance de l’avocat dès les premières heures de la garde à vue), il nous faut impérativement, pour des raisons de défense nationale, prévoir une dérogation pour les affaires de terrorisme ou infractions assimilées. Il faut que cela soit très clair entre nous », a précisé le chef de l’Etat lors de la cérémonie solennelle de rentrée des cours et tribunaux.
Le Président Macky Sall estime aussi qu’il faudrait prévoir la possibilité, pour la police judiciaire d’invoquer les nécessités de l’enquête pour demander au parquet l’autorisation de repousser l’intervention de l’avocat à une certaine heure de la garde à vue selon les cas.

Youssouf SANE

Auteur: Youssouf SANE – Seneweb.com




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*