Accueil / International / MAISON BLANCHE : Il faut prendre au SÉRIEUX les propos de Trump sur les médias MENSONGERS

MAISON BLANCHE : Il faut prendre au SÉRIEUX les propos de Trump sur les médias MENSONGERS

Le chef de cabinet de la Maison Blanche Reince Priebus a conseillé aux Américains de prendre au sérieux la déclaration Donald Trump, selon qui les «médias mensongers», tels que le New York Times, NBCNews, ABC, CBS et CNN, sont les «ennemis» du peuple.  Reince Priebus, chef de cabinet de la Maison Blanche, estime qu’il est primordial de tenir compte du tweet du président américain Donald Trump, qui déclarait récemment que les plus grandes chaînes de télévision ainsi qu’un journal prestigieux sont les « ennemis des Américains ». « Je crois que vous devriez prendre cela au sérieux », a déclaré Reince Priebus à la question de la chaîne de télévision CBS News  de savoir s’il fallait prendre au sérieux cette déclaration du président.

Le 17 février, le président a annoncé que les fausses informations entravaient le rapprochement entre les États-Unis et Moscou. Il a ainsi dénoncé les fausses informations largement diffusées à la télévision, les accusant de servir à justifier la défaite des démocrates et ajoutant que « toute l’histoire liée à la Russie était une tromperie ». Le président a indiqué à plusieurs reprises qu’il appréciait Fox News, alors qu’il accuse CNN et le New York Times de calomnies. En particulier, il a accusé le NYT d’être « malhonnête » et a fustigé « la couverture très pauvre et incorrecte du “phénomène Trump” » lors de sa campagne présidentielle.

À l’occasion de sa première conférence de presse, alors qu’il commentait un article publié sur le site BuzzFeed selon lequel les services secrets russes auraient des dossiers à son sujet, Donald Trump a qualifié le site de « tas d’ordures ». Plusieurs médias occidentaux ont auparavant diffusé des informations selon lesquelles des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump auraient eu des contacts avec des officiels russes avant l’élection présidentielle américaine. L’administration du 45e président US a à plusieurs reprises démenti ces rapports.

UNE NOUVELLE DIRECTIVE SUR LES RÉFUGIÉS PRÉPARÉE AUX ETAT-UNIS

Le département américain de la Sécurité intérieure a préparé une nouveau guide pour le service de l’immigration, dont le but est d’augmenter le nombre d’expulsions en refusant d’octroyer l’asile lors des premières étapes du processus. De nouvelles lignes directrices pour le service de l’immigration ont été élaborées par le département américain de la Sécurité intérieure. Les nouveaux principes font partie d’un document préparatoire en date du 17 février et ils n’ont pas encore été envoyés dans les départements locaux.

Selon les nouvelles lignes directrices, les employés du service pour l’octroi d’un asile doivent obtenir toutes les informations nécessaires afin de déterminer si le demandeur a des « craintes justifiées » de poursuite en cas de retour dans son pays. Le but de ce projet est d’« élever le niveau » lors de la vérification du début,  se référant aux trois (3) sources ayant consulté le brouillon du document. Le plan de l’administration est de donner aux employés de grands pouvoirs pour leur permettre de stipuler quelles demandes ont une possibilité réelle d’être approuvée par la cour d’immigration.  Lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, Donald Trump a déclaré que de nouveaux accords sur l’immigration seraient bientôt signés. Le département américain de la Sécurité intérieure n’a pas encore commenté ces informations.

About Diouf Babacar

Voir aussi

La Chine joue au DÉTECTIVE et observe des exercices RIMPAC dans le Pacifique

Share this on WhatsApp La Chine a été prise en flagrant délit en train de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)