Accueil / A la une / Malang Diédhiou : « Ce que je regrette »

Malang Diédhiou : « Ce que je regrette »

L’arbitre international sénégalais, Malang Diédhiou, qui a annoncé sa retraite jeudi dernier, a confié à l’APS que son seul regret est de n’avoir jamais sifflé de match opposant le Casa-Sports de Ziguinchor à l’AS Douanes.

« J’aurais donné tout pour officier cette rencontre mais l’autorité n’a jamais voulu me mettre sur cette rencontre », a dit l’officier des douanes sénégalaises, natif de Badiana, dans le sud du Sénégal.

Le pire a-t-il dit c’est de n’avoir jamais arbitré ni le Casa-Sports, ni l’AS Douanes, a indiqué Malang Diédhiou, ajoutant n’avoir « jamais compris » les raisons ayant conduit la Commission centrale des arbitres (CCA) à refuser de le désigner pour les matchs de ces deux gros bras du football sénégalais.

Malang Diédhiou, fêté dimanche par les ressortissants de Bessire (sud) établis à Dakar, s’est dit convaincu qu’il aurait officié « sans aucun souci » un duel entre le Casa-Sports et l’AS Douanes.

« Je pensais que M. Guèye (Amadou François Guèye président de la CCA) allait me désigner la saison dernière sur cette affiche, mais c’est dommage, je suis allé à la retraite sans avoir l’opportunité de siffler une telle rencontre », a-t-il insisté.

Agé de 45 ans, Malang Diédhiou a annoncé jeudi dernier sa décision de mettre fin à sa carrière, à l’occasion d’une fête offerte à son honneur par l’Association nationale des arbitres de football du Sénégal (ANAFS).

Invité à évoquer ses peines ou ses regrets dans l’arbitrage, il a rappelé un match international ayant opposé la Côte d’Ivoire au Gabon.

« Dans un cafouillage, j’ai oublié de siffler un penalty alors qu’un défenseur avait joué le pied de son adversaire avant de toucher le ballon », a-t-il rappelé, soulignant avoir vu la faute après le visionnage du match.

« C’était une faute mais sur le coup, c’était loin d’être évident », a-t-il fait savoir, assurant que les moments de joie l’emportaient de loin devant les périodes de solitude au cours de sa carrière.

Il a évoqué sa désignation pour la Coupe du monde 2018 et les manches retour des deux finales de Ligue africaine des champions 2016 et 2017, « des moments de consécration » pour l’officier des douanes sénégalaises qui compte désormais se consacrer exclusivement à son métier.

APS

About hamet Guèye

Voir aussi

Cheikh Sarr : « Pourquoi je n’ai pas convoqué Aya Traoré »

Share this on WhatsApp Aya Troaré, la capitaine emblématique de l’équipe nationale féminine de basketball …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)