Mali : des principaux chefs djihadistes au Sahel tués

Mali-des-principaux-chefs-djihadistes-au-Sahel-tués

Les militaires français de l’opération Barkhane ont tué jeudi au Mali le chef d’un des principaux groupes djihadistes au Sahel, l’Algérien Yahya Abou El Hamame, a annoncé vendredi la ministre des Armées Florence Parly. Chef de « l’émirat du Sahara » d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’homme était le numéro deux de l’alliance djihadiste dirigée par le Touareg malien Iyad Ag Ghaly, le « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans » (GSIM).




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*