Accueil / International / Manuel Valls annonce sa CANDIDATURE à la présidentielle 2017

Manuel Valls annonce sa CANDIDATURE à la présidentielle 2017

Manuel Valls annonce sa candidature à la présidentielle française 2017 et quitte son poste de premier ministre dès le 6 décembre. Le premier ministre français Manuel Valls, 54 ans, a dévoilé lundi sa candidature à la prochaine présidentielle française programmée pour avril et mai 2017. « Oui, je suis candidat à la présidence de la République. Je veux tout donner pour la France qui m’a tant donné (…). Le temps est venu d’aller plus loin dans mon engagement. Le sens de l’État me fait considérer que je ne peux plus être premier ministre tout en étant candidat », a indiqué Manuel Valls à l’issue d’un déjeuner avec le président sortant français François Hollande.

M. Valls a annoncé son intention de quitter son poste de premier ministre dès mardi en plein accord avec le président Hollande. Le président de la République François Hollande a renoncé le 1er décembre à se porter candidat à la présidentielle de 2017. C’était la première fois qu’un président en exercice de la 5e République renonce à briguer un second mandat. En octobre, la cote de popularité du président François Hollande reculait d’un point pour le troisième mois de suite, à 14 %, alors que celle de son premier ministre Manuel Valls progressait de deux points à 16 %, selon le baromètre mensuel Ifop publié par le Journal du dimanche (JDD). La primaire de la gauche est programmée pour les 22 et 29 janvier 2017. La présidentielle française aura lieu le 23 avril (premier tour) et le 7 mai (second tour) 2017.

Selon un sondage de Harris Interactive publié fin novembre, l’ancien premier ministre François Fillon et Marine Le Pen devraient être au second tour de la présidentielle avec respectivement 26 % et 24 % des voix. Ensuite François Fillon devancerait Marine Le Pen avec 67 % contre 33 %. Le représentant du Parti socialiste, Manuel Valls, devrait obtenir environ 9 % des suffrages. « On nous dit que la gauche n’a aucune chance. Mais rien n’est écrit », a martelé Manuel Valls.

About Diouf Babacar

Voir aussi

Comment et dans quel but Israël «VOLE» des nuages à l’Iran ?

Share this on WhatsApp Alors que l’Iran fait face ces dernières années à de fortes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)