Mauritanie : Une délégation d’Amnesty International refoulée

La Mauritanie a refoulé, le 19 mars dernier, une délégation d’Amnesty International. Selon Libération, il s’agit du Français François Patuel, chercheur du Bureau de l’organisation en Afrique de l’Ouest, et de la Sénégalaise Kiné-Fatim Diop, chargée de campagne.

Ils ont été refoulés à Dakar le jour même. La raison ? L’Ong venait effectuer une enquête sur les « séquelles de l’esclavage » en Mauritanie. À noter que l’esclavage, officiellement aboli en 1981 en Mauritanie, constitue un éternel sujet de tensions entre les autorités de ce pays et Amnesty International.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*