Médiation : Ce que Wade a demandé à Me Madické Niang

La médiation entreprise pour concilier les positions de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, et Me Madické Niang, a finalement permis de couper la poire en deux. L’ancien ministre conserve son poste de député, mais Wade a réclamé et obtenu qu’il perde son fauteur de Président du Groupe parlementaire libéral.

«Nous sommes allés rencontrer Me Madické Niang (…) chez lui. Il a salué notre démarche et apprécié le geste. Le président Me Abdoulaye Wade a lui-même demandé à Me Madické Niang de ne pas altérer leurs relations. Parce qu’ils sont tous talibés mourides et ont en commun Serigne Touba. Il lui a ainsi suggéré de garder son poste de député à l’Assemblée nationale. Seulement, Me Abdoulaye Wade a clairement dit à Madické qu’il ne peut être candidat à l’élection présidentielle de 2019 et continuer de rester président du Groupe parlementaire «Liberté et Démocratie». Puisque ledit groupe a son candidat déclaré, Karim Wade. Et que l’élégance républicaine voudrait que Me Madické Niang ne soit pas président d’un groupe parlementaire qui a déjà choisi son candidat. Me Madické a accepté le principe. Donc, il reste toujours membre du Pds, jusqu’à preuve du contraire», renseigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolli, dans les colonnes de « L’Obs ».

IGFM




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*