Accueil / Actualités / Meurtre : Un peintre tué pour un téléphone

Meurtre : Un peintre tué pour un téléphone

Vendredi dernier, vers 22 heures, deux adeptes de Bacchus et de l’herbe qui tue, Assane Sow et Samba Doumbia, ivres comme ce n’est pas permis et sortant d’un bar, ont attaqué Esperance Antoine Carvalho, lui arrachant son téléphone alors qu’il était en communication. Poignardé à la poitrine, il a rendu l’âme. Les deux suspects arrêtés deux heures plus tard après les faits, l’un à Guédiawaye et l’autre à Tivaouane Peulh, ont été conduits hier devant le Procureur de la République par le poste de police de Wakhinane Nimzat, pour vol « en réunion, suivi de meurtre ».
A la police, Assane a reconnu les faits et dit n’avoir jamais séjourné en prison contrairement à Doumbia, qui a déjà fait 15 jours de détention pour « usage collectif de chanvre indien ».

sanslimite

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Des militants de Greenpeace ont protesté devant les locaux de l’ANAM pour exiger le re-jaugeage complet des navires de pêche au Sénégal

Share this on WhatsApp Dakar, le 18 juillet 2018 – Aujourd’hui, des militantes et militants de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)