La PLACE de Mohamed ben Salmane serait MENACÉE par des membres de la FAMILLE royale

Des membres de la famille royale  saoudienne s’évertuent à empêcher le prince héritier Mohammed Ben Salmane, alias MbS, d’accéder au trône, suite au tollé provoqué dans la communauté internationale par le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

On indique ainsi que «plusieurs dizaines de princes» veulent «un changement dans l’ordre de succession mais n’agiront pas tant que le roi Salmane âgé de 82 ans est toujours vivant». «Il est peu probable que le roi Salmane tourne le dos à son fils préféré MbS», affirment les sources.

Les membres de la famille royale voudraient que le frère cadet du roi Salmane, le prince Ahmed ben Abdoulaziz, âgé de 76 ans, lui succède. D’après l’un des informateurs, le prince Ahmed, le seul frère du roi Salmane encore en vie, aurait le soutien de membres de la famille royale, des services de sécurité et de plusieurs puissances occidentales. Selon l’enquête menée par la CIA, le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, aurait ordonné l’assassinat du journaliste et dissident Jamal Khashoggi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*