Motos Jakarta à Thiès : 18 morts entre 2018 et 2019…

Le bilan est macabre, à la bouche du Capitaine Diène Ngom, commandant de la Compagnie des sapeurs-pompiers de Thiès : 1 380 victimes, dont 18 décès, sur la période 2018-2019. Ce chiffre qui fait froid dans le dos quantifie le danger que constituent les motos Jakarta.Selon L’Obs, le phénomène a une telle ampleur qu’aux urgences de l’hôpital de Thiès, une salle est rebaptisée « Salle Jakarta ».

Source : senego




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*