Moussa Tine: « il n’y a aucun moyen qui empêcherait Khalifa Sall d’être candidat » à la présidentielle

Le Secrétaire général de l’Alliance démocratique « Penco », Moussa Tine a soutenu ce dimanche qu' »il n’y a aucun moyen juridique qui empêcherait Khalifa Sall d’être candidat à la présidentielle de 2019 à moins de cinq mois du scrutin.

« Il n’y a aucune aucun moyen juridique qui empêcherait Khalifa Sall d’être candidat à la présidentielle de 2019. Aucun juge, ni magistrat, ne peut l faire », déclare-t-il sur Sud Fm. Selon lui, le fait que Khalifa Sall, bien qu’emprisonné, a fait la déclaration de sa candidature à la présidentielle, montre qu’il a la capacité, l’équipe et les moyens de mener sa campagne.

Donnant son point de vue sur la situation actuelle de la démocratie au Sénégal, Moussa Tine, a demandé notamment à « rétablir le climat de confiance » entre l’opposition et le pouvoir, mais aussi à régler le problème des irrégularités notées sur les listes électorales avec la Commission électorale nationale indépendante (Cena).  L’élection présidentielle du 24 février 2019, pour M. Tine, a plusieurs enjeux, principalement la question de la « bonne gouvernance ». « On ne peut pas imposer aux gens tout ce qu’on veut », dit-il, à l’endroit du président Macky Sall.

Source : pressafrik




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*