,

Nganda : les opérateurs privés démentent Y en a marre

La Fédération des opérateurs privés de la zone centre dément formellement le jeune «y en a marriste» qui avait déclaré qu’il existait des bons impayés dans cette localité du Saloum. Il n’y a pas de bons impayés à Nganda. C’est ce que déclare le Secrétaire général de la Fédération des opérateurs privés de la zone centre. En effet, Ibrahima Dieng a fustigé le jeune « Y en a marriste », Cheikh Cissé, qui avait soutenu le 7 avril dernier lors du rassemblement de Y en a marre qu’il y a beaucoup de cultivateurs dans le Saloum qui peinent à rentrer dans leurs fonds. Et, le sieur Cissé avait exhibé des documents représentant selon lui lesdits bons.

Ibrahima Dieng d’expliquer que c’était une confusion qui avait amener le jeunes Cissé à faire de telles affabulations:  «Aucun producteur n’est parti voir Cheikh Cissé pour faire comprendre qu’il y a des bons impayés. Cheikh Cissé, je l’ai appelé et je lui ai fait comprendre qu’il ne fallait pas confondre « bons impayés et factures non payées ». Il m’a répondu qu’il avait alors fait une confusion ».  Et M. Dieng de préciser : «Il y a des factures qui ne sont pas encore payées mais qui sont en voie de l’être ; et ce sont des factures des semences qui ne sont pas pour les paysans mais qui appartiennent aux opérateurs».

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Pluies de jets de pierres et de lacrymogènes à Djeddah Thiaroye Kao : Policiers et Gp en guerre ouverte

Bargny: le projet de centrale à charbon entériné malgré la contestation